Actualités
Actualités

Accueil du site > Actualités > Troisième Congrès francophone sur les TMS

Troisième Congrès francophone sur les TMS

vendredi 18 mars 2011

Le troisième Congrès francophone sur les troubles musculosquelettiques (TMS) se tiendra à Grenoble les 26 et 27 mai prochains.

Le congrès 2011 est structuré autour de deux thèmes principaux, traversés par des préoccupations telles que l’évaluation des interventions et la spécificité des secteurs et des populations : quelle place accorder aux risques psychosociaux et aux outils pour prévenir les troubles musculosquelettiques (TMS) ?

Les liens entre TMS et risques psychosociaux

La médiatisation du thème des risques psychosociaux conduit à explorer leurs interactions avec la prévention des TMS. Quelles questions sur l’organisation du travail ? Comment faire un diagnostic intégrant tous les facteurs de risque ? Quels sont les apports des approches individuelles ? Comment construire une intervention institutionnelle sans réelle demande ? Quelles spécificités du secteur des relations de service ? Qu’entend-on par charge émotionnelle ?

Les outils et méthodes mobilisés par les acteurs de la prévention

Les outils et méthodes sont nombreux dans le domaine du diagnostic des TMS. En quoi la production de données sur les expositions conduit les acteurs à s’engager dans l’action ? Quels sont les outils pertinents ? Quelle transformation de ces outils dans la pratique des acteurs de la prévention ? Quelles sont les limites des outils existants ? En quoi les outils permettent-ils de tenir compte de la diversité des populations et de la variabilité des situations de travail ?

Voir en ligne : Programme et inscriptions

Haut de page | Mentions légales & conditions d’utilisations | Agréments/habilitations | Plan du site | | Suivre la vie du site RSS 2.0

© Copyright 2011-2019 CIDUS | Tous droits réservés.
La reproduction, même partielle, des contenus des pages de ce site sans accord préalable est strictement interdite (les citations sont autorisées par le droit français pour commentaires et critiques, tant que ceux-ci y sont strictement concomitants et que sont précisés l’auteur original et le lien Internet vers la page source).